© 2014 par MDC-MMA avec Wix.com

  • Facebook App Icon
  • Google+ App Icon
  • YouTube Sticker

Membres Spécialisés

 

ÉRIC CHICOINE

Analyste Informatique depuis 17 ans, passionné d'électronique et de paranormal.

Bidouilleur, je fais mes montages électronique et je programme mes micro-contrôlleurs pour faire toutes sortes de trucs sympa et inutiles, ou utiles selon le cas.

Ma passion, c'est le pilotage de maquettes télécommandées, surtout les multi-moteurs, ou Multicoptères.

 

Pour APPA, je pourrais apporter un univers technologique diversifié, afin de mettre plus de piquant et de support au matériel vidéo et électronique.

 

Dans le cas des Multicoptères, on pourrait faire des survols vidéos, avant enquête et pendant, de nuit. Avec le Multicoptère, il est possible de voler en mode drone, ou automatique.   Ce qui veut dire, qu'il prendrait une vidéo infrarouge de nuit par pilotage automatique, avec l'aide d'un GPS et de point de références pris avant l’enquête.

Donc, on aurait des prises de vues aériennes de jours et de nuit d'un site d'enquête, ce qui  est utile  pour le montage vidéo.

Pour l'équipement électronique, j'ai un sixième sens avec les MACHINES, aucune ne me résiste et je trouve habituellement, sans le manuel d'instruction, comment elles fonctionnent.

APPA paranormal, m'a donné comme mandat de concevoir de nouveaux illuminateurs infrarouges et un nouveau détecteur multifonctions;  je me ferai un grand plaisir de relever ces défis.

Pour mon backgound paranormal, j'ai fait partie d'une autre équipe de chasseurs de fantômes, pendant 6 mois.  D'un point de vue personnel, j'ai une certaine sensibilité au monde des esprits.  Durant mon enfance et mon adolescence des événements inexpliqués me sont arrivés et depuis ce temps-là, je suis passionné de tout ce qui est surnaturel.  J'aime la science et la métaphysique et j'absorbe tout ce qui s'y rapporte. Après avoir rencontré, l'équipe lors d'un meeting de coordination, j'ai tellement aimé l'atmosphère, que j'ai acheté le concept!!!! Je blague, mais j'ai tout de suite voulu en faire partie pour pouvoir contribuer avec eux, à l'avancement de la compréhension sur le domaine du paranormal.  Au plaisir de travailler avec l'équipe.

MARIE JOSÉE LAMOUREUX

Croire ou ne pas croire là est la question!Communication avec les défunts, sorties de corps, télépathie, impression d'être observé, ombre ,déplacement d'objets, apparition… Pas simple, pour ceux qui vivent ces phénomènes, d’oser en parler sans craindre d’être pris pour des fous.La méconnaissance des phénomènes dits paranormaux peut générer des sentiments très troublants chez celui qui rencontre ces phénomènes sur sa route sans y être préparé. Si ces expériences sont souvent douloureuses à vivre, c’est parce que, selon notre conception de la réalité, elles ne peuvent tout simplement pas exister. Il se produit alors, chez ces gens, ce que la psychologie appelle une « dissonance cognitive »Et plus l’expérience est étrange, plus elle dérange nos esprits cartésiens, et moins l’écoute est au rendez-vous autour de ces personnes.Lorsque ces personnes entre en contact avec nous; ils veulent une chose au départ : Être rassuré sur leur équilibre mental, leur confirmer qu'ils ne sont pas fou!Notre ambition chez APPA , est d'offrir à ces gens qui vivent ce genre d'expériences un cadre leur permettant d’être écoutés dans leur dimension essentielle : la dimension humaine. »Bien sur,il ne s’agit pas de nier que ces phénomènes puissent être liés à des troubles psychiques/psychologiques bien réels. Mais il ne l'est pas non plus de nier la possibilité d'un explication paranormal.C’est précisément pour cette raison qu’il faut écouter d’abord, sans idée préconçue. C'est ce que j'appel du professionnalisme.Car les « sorties de corps » peuvent présager une possible schizophrénie, la communication avec un défunt peut facilement être confondue avec une psychose ou un deuil morbide, la possession avec une paranoïa ou un désordre de personnalités multiples . Quant à la télépathie, la voyance ou la précognition, elles peuvent être prises pour des troubles bipolaires (les troubles bipolaires se traduisent par une oscillation perpétuelle entre un pôle dépressif et un pôle d’hyperexcitation). L’écoute sans jugement, l’ouverture d’esprit, la prise de distance face à nos idées préconcues, nos valeurs et nos croyances ;permettent de faire un lien entre son expérience et ou un éventuel trouble psychique; ou une enquête afin d'aller valider ,chercher des réponses aux expériences vécues par la personne.Seule une écoute attentive d'une personne d'une équipe formée/expérimentée/spécialisée au départ , permet d’éviter ces diagnostics précipités d'un coté comme de l'autre (entre le paranormal et les troubles de santé mentale); et ce en observant la façon dont la personne relate son expérience : en présente-t-elle le souvenir avec l’émotion qui devrait lui être liée ? Cherche-t-elle à tout prix à convaincre ? Vit-elle son quotidien de façon sensée ?Mais lorsque ces réponses ne permettent pas d'expliquer LOGIQUEMENT, RATIONNELLEMENT ce que la personne vit; il est important de rassurer la personne sur cette autre possibilité qui est celle du PARANORMAL.Il découle de mes rencontres et mes observations que la prise en compte de cet aspect à l’origine de phénomènes paranormaux, peut entraîner des effets thérapeutiques/aidant car en authentifiant (quand cela est nécessaire) des perceptions paranormales chez l’enfant ou l’adulte, on authentifie et reconnaît du même coup que ses perceptions ne sont pas (comme les septiques le voudraient bien) de l'ordre de la folie.Il est donc nécessaire d'avoir une oreille attentive et un respect dans ce qui nous ait rapporté par ces gens car le paranormal" deviendra une source d'enrichissement pour l'humain !Marie-Josée enquêteur APPA Paranromal et spécialiste en santé mentale précision: dissonance cognitive: lorsque les circonstances amènent une personne à agir en désaccord avec ses croyances, cette personne éprouvera un état de tension inconfortable appelé dissonance, qui, par la suite, tendra à être réduit, par exemple par une modification de ses croyances dans le sens de l’acte (finir par croire même si c'est à l'opposé de nos convictions,croyances etc)